Ode à l’Italie

Quand  m’on a demandé si je voulais écrire un article pour Linea20, je n’en ai pas cru mes oreilles : Qu’est-ce que ce je pourrais dire ? Je ne considère en aucun cas que je comprends tout de l’italien, encore moins que je l’écris. Quand je me suis résolue à le faire, je me suis demandée sur quel sujet. Etant étrangère, ayant  eut la chance d’avoir voyagé plusieurs fois en Italie, et côtoyant des Italiens à Londres, je me suis dit que je pourrai parler du pays lui-même, de la perception que j’en ai. Les médias et la culture parlent d’une Italie divisée en ces temps actuels, une Italie de conflits et de polémique.

Chers Italiens, si vous ne savez plus regarder autour de vous vous-même, laissez sur quelques lignes une petite Française vous ouvrir les yeux et vous présenter une petite Ode à l’Italie.

Bien qu’en tant que touriste dans un pays on ne capte qu’une infime partie de toute la richesse culturelle et des traditions souvent méconnues, mon amour de l’Italie est forgé de petits détails insignifiants qui forment un tout spectaculaire. Quand je pense à l’Italie je pense à l’été, et au bonheur de sortir de sa maison avec comme première salutation la chaleur du soleil sur le visage, le parfum unique des oliviers, le goût d’un jus d’orange local, les discussions des personnes âgées devant chez elles, et le Dimanche, les cloches de l’église. ” Che bella cosa e’ na jurnata ‘e sole”, tout ceci dans un décor de rêve que vous ne regardez peut-être plus, par habitude.

Dans les villes, on voit le poids touristique que le pays a à porter. Un tourisme qui lui rapporte, sans doute, mais qui doit aussi fatiguer, par ses incessants rappels des stéréotypes. Il est facile de tomber dans ces stéréotypes, et certains marchands en sont conscients et en tirent profit. Cependant, si on fait bien attention, et si on fait un petit effort, on peut sortir du cliché et rentrer dans le vrai. Le vrai qui est nuancé, complexe, mais pure en même temps. On peut s’étonner dans n’importe quelle ville de trouver un ristorante authentique où vont les Italiens, dans une ruelle à l’ombre, loin des touristes tout en étant à deux rues d’un duomo quelconque.

Comment aussi ne pas voir que ce pays reste unifié, et ce loin de la maison : le meilleur exemple pour cela vient des Italiens ici à Londres. Ici, pas de terrone versus polentone, on est dans le même bain, on défend l’Italie, comme si c’était constamment la coupe du monde, et surtout, on reste parfois entre Italiens, on se comprend mieux sans les barbares qui prennent des cappuccinos l’après-midi. On voit que la mamma leur manque autant que le pays, et on les surprend à vouloir rentrer prendre un gelato au soleil tout autant que nous.

Ces Italiens à l’étranger, on les reconnaît par leur classe, car ce n’est pas parce qu’on quitte la maison qu’on doit aussi quitter les bonnes habitudes. Un jour, on m’a dit qu’on pouvait reconnaître un Italien ou une Italienne à ses chaussures et, si on a l’oeil expert, il semble que c’est vrai. Si on veut la confirmation, il suffit de lever les yeux et de voir comment ces messieurs ou ces dames marchent, regardent leur montre, avec une allure qui signifie “Je suis ici chez moi, mais je garde le reflet d’autrepart, un autrepart qui vous bat en élégance”.

Alors, chers Italiens, si vous êtes énervés de vos différents ou de la monotonie de votre vie, arrêtez-vous deux minutes, suivez le regard du premier touriste venu -il sait mieux que vous où regarder- respirez un peu l’air méditerranéen en en ayant conscience. Soyez étonnés par un de vos compatriotes qui boit son espresso en une gorgée, d’un geste fluide. Essayez de voir le pays entier avec un regard de touriste qui vous énerve tant, et sentez un peu la transcendance. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu de la beauté pure qu’inspire votre pays et votre population : appelez votre mamma -en plus vous lui manquez-.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.